Des gouttes d’eau sur une pierre brûlante

Texte: Rainer Werner Fassbinder
Mise en scène et scénographie: Caspar Langhoff
Interprétation: Gabriel Da costa, Aurore Fattier, Marie Luçon, Jean-Benoît Ugeux.
Costumes et régie: Fabrice Imbert
Production et assistant: Leila Di Gregorio
Création : Avril 2012
Production : Little Big Horn, Théâtre de la place. Avec l’aide du Communauté Française de Belgique – Service théâtre

Nous sommes dans un appartement, anonyme et confortable, en périphérie d’une grande ville allemande, sans doute Francfort ou Munich, mais en aucun cas Berlin. Nous sommes chez Léopold, trente-cinq ans, qui y a piégé Franz, dix-neuf ans.
Piégé, car Léopold possède une voiture, ce qui, en plus d’en faire un homme à part entière, est un outil indispensable pour rejoindre le centre ville, où Franz vit et a rendez-vous.
Piégé, car Franz convaincu de son hétérosexualité, et de la valeur morale de celle-ci, y découvrira son attirance pour un homme.
Piégé, car durant quelques mois, Franz ne sortira pratiquement pas de ce lieu, et qu’il y mourra.
« Je me suis bien fait avoir, non ? »