Arkiologis

Texte : col­lec­tif
Mise en scène : Wayn Traub
Inter­pré­ta­tion : Didier de Neck, Lud­mil­la Kle­j­niak, Simonne Moe­sen, Marc Moon, Jean-Benoît Ugeux, Wayn Traub
Créa­tion : 2006-07 au Toneel­huis (Anvers)
Pro­duc­tion : Toneel­huis (Anvers)

Le tra­vail sur les « Arkio­lo­gis » fut un ate­lier de recherche qui s’est éche­lon­né sur la sai­son 2006-07 et dont il y avait une repré­sen­ta­tion en l’état du tra­vail chaque ven­dre­di soir pour un public de qua­rante-neuf per­sonnes et un confé­ren­cier invi­té (qui pre­nait à chaque fois la parole sur un thème pré­cis). Les thèmes de ce labo­ra­toire étaient aus­si variés que l’espace, l’amour, le voyage inté­rieur, le « nou­vel homme »…
La semaine ser­vait à déga­ger les lignes de forces de la pro­chaine mons­tra­tion, les écrire, les tra­duire, les mettre en scène… Chaque ven­dre­di soir don­nait lieu à une nou­velle mou­ture dans laquelle sub­sis­tait par­fois cer­tains élé­ments du ven­dre­di anté­rieur ; il se pou­vait éga­le­ment que d’un ven­dre­di à l’autre, tout le scé­na­rio soit revi­si­té. Les repré­sen­ta­tions duraient autour d’une heure, le public était dis­po­sé en hau­teur et voyait les comé­diens évo­luer dans une atmo­sphère de sons et de fumée.
Le résul­tat de ce labo­ra­toire fut la créa­tion « NQZC ».