Gaspard (version 2009)

Texte : Peter Handke -Publié aux éditions de l’Arche, traduction de Thierry Garrel et Vania Vilers
Adaptation, mise en scène & Interprétation : Jean-Benoît Ugeux
Création sonore : Daniel Voisin, Jean-Benoît Ugeux
Ingénieur son et spatialisateur: Brice Cannavo
Voix-off : Steve Bottacin, Christian Crahay, Anne-Marie Loop, Marie Lecomte, Jean-Michel Vandeneeden.
Création : mars 2009 au théâtre Varia.
Production: Apoptose avec l’aide d’Halolaune production, du théâtre Varia et de la communauté Française de Belgique, service d’aide à la création radiophonique.

Le spectacle tiré du texte de Handke s’attache à approcher l’agitation cérébrale, intellectuelle, idéologique et humaine qui s’empare de l’esprit de Gaspard en pleine découverte du langage et de la faculté de verbaliser sa pensée. Ce au moyen d’un comédien jouant Gaspard, de voix-off préenregistrées et travaillées à dessein, d’un musicien éléctroacoustique travaillant en temps réel au vu du public et d’un ingénieur son qui spatialise la boite crânienne de Gaspard sur huit hauts-parleurs disposés tout autour du public. Ce qui définit le son comme un élément à part entière, un acteur, un lieu, une morale, une angoisse… C’est là l’essence même du travail et tout son enjeu.