Gaspard (Version 1999)

Texte : Peter Handke
Publié aux édi­tions de l’Arche — tra­duc­tion de Thier­ry Gar­rel et Vania Vilers
Adap­ta­tion, mise en scène : Jean-Benoît Ugeux
Créa­tion sonore : Jean-Benoît Ugeux, Daniel Voi­sin
Inter­pré­ta­tion : Jean-Benoît Ugeux
Voix-off : Steve Bot­ta­cin, Jean-Gilles Lowies, Jean-Michel Van­de­nee­den, Daniel Voi­sin

Créa­tion : Hiver 1999 pour “La noria”

Le pro­jet nom­mé « Gas­pard » est une adap­ta­tion radio­pho­nique du texte épo­nyme de Peter Handke.
Il est né de la ren­contre, et du désir corol­laire à celle-ci, du com­po­si­teur élec­troa­cous­tique Daniel Voi­sin et de Jean-Benoît Ugeux (tant en qua­li­té d’acteur que de musi­cien élec­troa­cous­tique éga­le­ment).
Il consis­tait en l’adaptation élec­troa­cous­tique et radio­pho­nique du texte théâ­tral, les voix-off étaient enre­gis­trées et redif­fu­sées en temps réel par un lec­teur de mini­disque, tout le reste était pro­duit in vivo

Il s’agissait de faire inter­ve­nir le son comme un acteur ou un décor ou un lieu ou une angoisse, c’était là l’essence même du tra­vail et tout son enjeu : tous les sons étaient créés et/ou mani­pu­lés en temps réel par les deux inter­ve­nants et se modi­fiaient selon l’interprétation.