Zaï Zaï Zaï Zaï

Texte : Anne-Cécile Van­da­lem, Jean-Benoît Ugeux
Mise en scène : Anne-Cécile Van­da­lem, Jean-Benoît Ugeux
Inter­pré­ta­tion : Anne-Cécile Van­da­lem, Jean-Benoît Ugeux
Créa­tion : novembre 2003 au Théâtre Vic­to­ria (Gand)

Une pro­duc­tion du Théâtre Vic­to­ria et de la com­pa­gnie Rési­dence Cathe­rine. Claude et Corinne sont assis dans deux fau­teuils et regardent cha­cun fixe­ment une camé­ra devant eux. Ils se remé­morent les ins­tants de leur pas­sion, leur vie à Cour­trai, leurs vacances à Mau­beuge, les ker­messes, le lac gelé, la chute du mur, Mexi­co 86… Et puis il y a le sui­cide de Dog­gy. Et puis, il y a la mort de « Maman ». Et puis, il y a ces voi­sins si bruyants mais que l’on n’entend ni ne voit jamais. Ça fait du bruit, Ça fait du mou­ve­ment, Ça rem­plit l’espace vide, Ça nous fait aimer les dimanches, Et tout cela se dénoue lamen­ta­ble­ment dans 30 mètres car­rés. La ten­sion monte, les camé­ras se mul­ti­plient, mais cela n’est pas une soi­rée extra­or­di­naire, mes­dames et mes­sieurs, c’est depuis de (trop) longues années leur quo­ti­dien… Ça frappe au hasard, C’est un peu comme une fête…

© Phile Deprez

© Phile Deprez

© Phile Deprez

© Phile Deprez

© Phile Deprez

© Phile Deprez