SPRL

Écri­ture et mise en scène : Jean-Benoît Ugeux
Dra­ma­tur­gie : Fran­coise Bloch, Jean-Bas­tien Tinant
Inter­pré­ta­tion : Yoann Blanc, Marie Bos, Jo Deseure, Sophia Leboutte, Hen­ri Monin. (Mieke Ver­din à la créa­tion du spec­tacle)
Pia­niste : Alber­to Dile­na
Scé­no­gra­phie : Anne Guille­ray
Créa­tion sonore : Brice Can­na­vo
Créa­tion et régie lumière : Fred Vaness
Créa­tion : Jan­vier 2009 au Fes­ti­val de Liège
Pro­duc­tion : Théâtre de la Place (Liège), Apop­tose Théâtre, Théâtre Natio­nal (Bruxelles) en co-réa­li­sa­tion avec le KVS (Bruxelles). Avec l’aide du Com­mu­nau­té Fran­çaise de Bel­gique et le réseau Pros­pe­ro

SPRL ques­tionne un sys­tème éco­no­mique repo­sant sur la ren­ta­bi­li­té finan­cière — et la flexi­bi­li­té néces­saire à la sur­vie et la crois­sance de celui-ci — en le fai­sant réson­ner avec les muta­tions au sein de la struc­ture fami­liale contem­po­raine. Et en consta­tant que celle-ci com­mence à lui res­sem­bler de manière iné­luc­table.
Après l’a­na­lyse de la des­truc­tion du micro­cosme fami­lial (“Zaï Zaï Zaï Zaï” et “Han­sel et Gre­tel”), ce spec­tacle-ci, sans aucu­ne­ment aban­don­ner la recherche enta­mée dans les pré­cé­dents spec­tacles, élar­git au contraire la recherche et réflé­chit au phé­no­mène d’a­pop­tose dans l’en­tre­prise du tra­vail et le monde d’au­jourd’­hui.