Nachtschade

Chorégraphie : Vera Mantero, Eric De Volder, Alain Platel, Wim Vandekeybus, Claudia Triozzi, Caterina Sagna et Johanne Saunier
Interprétation : Barbara Rom, Delphine Clairet, Caroline Lemaire, Sky Van Der Hoek, Gidi Meesters, Cecilia Bengolea, Sarah Moon Howe
Interprétation vidéo : Jean-Benoît Ugeux
Musique : Ad Cominotto
Création : octobre 2006 au Kaai Theater (Bruxelles)
Production : Victoria (Gand), Parc de la Villette (Paris), Centre d’Arts Vooruit (Gand) et le Festival de Flandres (Gand)

Victoria Theater a invité ces sept personnalités phares de la danse contemporaine à monter un numéro de strip-tease, non pas avec leurs danseurs ou acteurs attitrés, mais avec des strip-teaseurs(euses) professionnel(le)s. Deux univers se rejoignent ainsi dans un face-à-face passionnant. Réel désir d’interroger une nudité omni-présente ou simple coup médiatique ? En demandant à ces personnalités de se pencher sur le phénomène du strip-tease, Victoria souhaitait offrir une dimension résolument artistique à ce genre de danse et en montrer tout le potentiel esthétique. Le défi proposé consistait donc bien à placer sous un éclairage nouveau la danse érotique, le jeu de la séduction, la beauté du nu et du corps provocateur, loin des clichés usuels sur le sujet. Il en découle un spectacle fascinant où s’enchaînent sept numéros d’une quinzaine de minutes chacun (soutenus par une musique composée par Ad Cominotto et interprétée live), d’une sensualité et d’une beauté souvent à couper le souffle.

© Phile Deprez