Le désarroi du flic socialiste Quechua

Scé­na­rio, réa­li­sa­tion et image : Emma­nuel Marre
Inter­pré­ta­tion : Cathe­rine Salée, Jean-Benoît Ugeux, Bilal Aya, Flo­ra Tho­mas…
Mon­tage : Emma­nuel Marre, Jean-Benoît Ugeux, Lin­da Ibba­ri.
Mon­tage son : David Vran­ken
2009 — 25′
Pro­duc­tion : Michi­gan

En 16 esquisses, le désar­roi d’un agent de police de proxi­mi­té.
Par­mi ses aven­tures quo­ti­diennes : la fouille cor­po­relle, réta­blir sa connexion inter­net, le res­pect des équi­pe­ments publics, le mer­cre­di après-midi à la Fnac, créer du lien avec les habi­tants du quar­tier, se bour­rer la gueule en boite, la femme aimé et per­due, les sept paroles du christ en croix, recy­cler ses bou­teilles en verre.
Veiller au main­tien de l’ordre et vivre son désordre.

 

Prix d’in­ter­pré­ta­tion & prix du jury jeune au fes­ti­val “Sil­houette” — Paris (FR) 2014